Skip to main content

Médicaments Anti-Rhume : des Alternatives Naturelles


Médicaments anti-rhume : des alternatives naturelles

L’enquête de « 60 millions de consommateurs » mettait déjà en cause l’efficacité voire l’innocuité de certains médicaments anti-rhume. Certains même ont été considérés comme dangereux, avec de graves effets secondaires. Il existe pourtant des alternatives naturelles pour traiter les symptômes du rhume, et des états grippaux.

Les médicaments mis en cause :

De toute évidence, ça ne va pas plaire aux pharmaciens et aux laboratoires qui fabriquent ces remèdes allopathiques, souvent composés de plusieurs actifs, tels que le paracétamol, la pseudoéfédrine ou encore la chlorphénamine.

« 60 millions de consommateurs » a recensé près de 62 médicaments jugés dangereux. Concernant leur réelle efficacité, le constat du magazine, dans son hors-série « Se soigner sans ordonnance » est édifiant : 45% des médicaments présentent un mauvais rapport « efficacité/tolérance ».

Voici quelques médicaments prescrits contre le rhume et qui sont désormais très controversés :

  • Fervex sans sucre, Humex Lib contiennent des antihistaminiques qui sont contre-indiqués dans certains cas de glaucomes, en cas de troubles urinaires d’origine prostatique et  créent des risques de somnolence.
  • Nurofen rhume, Rhinureflex contiennent de l‘ibuprofène, qui peuvent déclencher des troubles digestifs, des ulcères à l’estomac et des problèmes dermatologiques.
  • Actifed Rhume jour et nuit, Dolirhume contiennent  de la pseudoéphédrine, à effet vasoconstricteur (qui rétrécit les vaisseaux sanguins). Il faut ajouter à cela, que dans certains cas, ces médicaments peuvent augmenter le risque d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral  (AVC)!

L’Agence nationale de sécurité du médicament rappelle dans ses recommandations que « la durée maximale de ce type de traitement ne doit pas excéder 5 jours et qu’ils sont contre indiqués chez la femme enceinte, chez les enfants de moins de 15 ans et en cas notamment : d’hypertension artérielle sévère ou mal équilibrée, d’antécédents d’accident vasculaire cérébral ou de facteurs de risque susceptibles de favoriser la survenue d’AVC, d’insuffisance coronarienne sévère, d’antécédents de convulsions. »

De toute façon, il faut savoir qu’il n’existe pas de rémède « miracle » et qu’en général, les symptômes disparaissent au bout d’une semaine.

Les alternatives naturelles :

Tout d’abord, Il faut agir vite dès que l’on ressent les premiers symptômes du rhume. Le premier des remèdes est évidemment le repos! Pas de sorties inutiles et on reste au calme dans la mesure du possible. Cependant, comme les microbes aiment les endroits surchauffés, il ne faut pas oublier d’aérer son domicile pendant au moins 10 minutes, même en cas de grand froid, pour renouveler l’air intérieur.

On mange des aliments riches en vitamine C (agrumes, épinards, persil…) qui booste les défenses immunitaires. Et on n’hésite pas à consommer des probiotiques (sous forme de yaourt, ou en complément alimentaire) car une flore intestinale équilibrée est aussi garante d’une meilleure résistance de l’organisme face aux microbes. Et bien évidemment, on se lave régulièrement les mains.

Avant de vous donner des solutions « naturelles », il convient de vous mettre en garde : certaines huiles essentielles sont à éviter en cas de grossesse et certaines plantes peuvent avoir des effets néfastes en interaction avec d’autres médicaments. De toute façon, comme indiqué précedemment, les symptômes du rhume se dissipent généralement aux bout de 7 jours.

En cas de doute, tooujours demander l’avis d’un pharmacien ou d’un médecin (surtout si ces symptômes persistent).

  • Contre le « nez qui coule » : 5 gouttes de HE de niaouli – 5 gouttes de HE de pin- 5 gouttes de HE de thym.
    Mettre 5 gouttes de chaque huile essentielle dans un récipient d’eau bouillante. Placer le visage au-dessus des vapeurs montantes pendant 10 min, 2 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • Contre le mal de gorge : la décoction de thym, en bain de bouche ou en gargarisme, est efficace contre les maux de gorge. Vous pouvez aussi faire infuser du thym dans de l’eau chaude et y ajouter une cuillère de miel pour encore plus d’efficacité.
  • Contre la toux : l’infusion de capucine, car cette plante renferme une essence sulfurée qui agit sur les bronches. Anti-bactérienne, anti-inflammatoire et expectorante, elle favorise l’évacuation des sécrétions et aide à lutter contre la bronchite, la toux, le rhume et la sinusite. La capucine aide aussi à faire baisser la fièvre et à mieux dormir. Faire macérer 10 min 1 cuillère à soupe de feuilles et fleurs séchées, ou une cuillère à café de graines, dans 1 tasse d’eau bouillante. Boire 3 tasses par jour.
  • Contre le mal de tête : la grande camomille possède une activité proche de celle de l’aspirine. Elle prévient et diminue le nombre de crises. A prendre (après avis médical) en traitement de fond : une gélule d’extrait sec, matin et soir pendant 3 mois (réservé à l’adulte et contre-indiqué pendant la grossesse et l’allaitement). On peut aussi faire un massage à l’huile essentielle de menthe poivrée : dès les premiers signes, massez 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée au niveau des tempes et du front. Ou, sur une compresse d’eau fraîche, versez 2 gouttes de menthe poivrée et posez sur le front pendant 15 minutes.

Information importante : cet article ne se substitue en au aucun cas à une prescription médicale et en cas de doute ou de symptômes persistants, toujours consulter l’avis d’un professionnel de la santé.

Huile Essentielle Menthe Poivrée - 10 ml

Alain CARDOT

Originaire de Lorraine (Damelevières, près de Lunéville), je vis depuis une vingtaine d'années à Bordeaux. Formé à l'école de la vie et autodidacte dans plusieurs domaines, j'ai toujours été passionné par tout ce qui concerne notre Dame Nature, et j'ai donc créé plusieurs blogs et boutiques en ligne autour de ce thème. Retrouver nos vraies valeurs, le respect de notre planète et en général "La Vie Au Naturel", me semble essentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer