Skip to main content

Contaminations : « J’ai vu combien la Terre est petite et malmenée »

Industrie chimique en Russie, fleuve contaminé au Brésil, radioactivité au Japon…, le photographe Samuel Bollendorff a fait le tour du monde pour Le Monde.

Il raconte ici ce qu’il a constaté et découvert, à la veille de la publication d’une série de sept reportages exclusifs. Diffusées du 1er au 8 septembre, ils seront accompagnés de vidéos making-of réalisées avec les envoyés spéciaux. Le but était de photographier les zones les plus polluées sur terre.

Des pollutions souvent invisibles, causées par l’homme et aux conséquences désastreuses. « C’était très étonnant de constater comment notre planète est petite et combien elle était malmenée, combien on n’en est pas les témoins au quotidien et donc on n’y pense pas. Mais continuer comme ça, c’est pas possible », constate-t-il. Après un an à sillonner le globe, il fait le point sur ces reportages et sur ce qu’il en a retiré.

Alain CARDOT

Originaire de Lorraine (Damelevières, près de Lunéville), je vis depuis une vingtaine d'années à Bordeaux. Formé à l'école de la vie et autodidacte dans plusieurs domaines, j'ai toujours été passionné par tout ce qui concerne notre Dame Nature, et j'ai donc créé plusieurs blogs et boutiques en ligne autour de ce thème. Retrouver nos vraies valeurs, le respect de notre planète et en général "La Vie Au Naturel", me semble essentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer